© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 2 avril 2020)- Le Coronavirus gagne du terrain au Togo et dans le monde. Le Togo enregistre à ce jour, 36 cas confirmés avec 2 décès et 10 personnes guéries. Face à la menace, les propositions fusent de partout pour sensibiliser les populations et surtout, accompagner le gouvernement.

Après le "Zaga challenge" avec des messages chantés, le président du parti ‘’Nouvel engagement togolais (NET)’’ invite les populations à un autre challenge destiné à accentuer la sensibilisation sur les gestes barrières et les mesures préventives décrétées par le gouvernement afin de lutter contre ce mal.

Le président du NET recommande l'utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), pour toucher le maximum de Togolais.

« Prenez votre téléphone, et en une minute, faite une vidéo dans une seule de vos langues pour sensibiliser sur la pandémie du Coronavirus. Partagez sur facebook et montrez les messages directement à nos parents dans les villages », a-t-il indiqué.

Il faut rappeler que pour mieux gérer la crise socio-sanitaire causée par le Coronavirus, le Chef de l’Etat a décrété l’Etat d’urgence sanitaire dans tout le pays avec une réduction des libertés de circulation à Lomé. Ces nouvelles mesures prennent effet à partir du jeudi 2 avril 2020.

Anika A.

©AfreePress-(Lomé, le 2 avril 2020)- Pour faire face à la propagation rapide de la pandémie liée au Coronavirus (COVID-19), le gouvernement s’engage à anticiper les choses. C’est dans ce sens que le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a annoncé mercredi 1er avril 2020, une stratégie de surveillance et de tests rapides du COVID-19 dans tout le pays.

« Au Togo, il est de notre devoir de prendre toutes les dispositions pour ralentir, maîtriser et mettre un terme à la transmission de ce fléau… Face à la pandémie, notre stratégie est d’intensifier la surveillance et les tests en laboratoire de sorte que les porteurs du virus puissent être rapidement identifiés et pris en charge de manière adéquate afin de rompre la chaîne de transmission », a laissé entendre Faure Gnassingbé.

Pour démultiplier les dépistages, le Président de la République compte renforcer le dispositif d’une part avec l’acquisition de tests rapides, et d’autre part avec des laboratoires mobiles à l’intérieur du pays. « Le gouvernement a pris par ailleurs toutes les dispositions pour doter les personnels soignants qui sont au front, de matériel de protection afin d’éviter qu’ils soient contaminés. Et ceci se fera de manière continue tout au long de la bataille que nous menons ensemble contre le virus », a-t-il précisé avant de rassurer ce personnel que toutes les dispositions sont prises pour les protéger et les aider à faire au mieux leur travail.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 2 avril 2020)- Le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé s’est adressé mercredi 1er avril 2020 à la nation. Le message du Président de la République a porté essentiellement sur la situation sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (COVID-19) ainsi que les nouvelles mesures à prendre pour permettre au Togo de faire efficacement face à la situation qui a causé plus 40 000 morts dans le monde. Dans son discours, le Chef de l’Etat s'est dit très préoccupé par la propagation rapide de la maladie dans le pays.

Et dans le souci de mener à bien la lutte contre le Covid-19, le numéro 1 togolais a décrété l’état d’urgence sanitaire pour une durée de trois. Cet état d’urgence sanitaire, a-t-il précisé sera marqué par un couvre-feu qui débute le jeudi 2 avril 2020, et sera opérationnel jusqu’à nouvel ordre entre 19 heures et 6 heures du matin.

Le Chef de l’Etat a par ailleurs, annoncé la création par décret d’une force spéciale anti-pandémie composée de cinq mille (5000) hommes (forces de défense et de sécurité) chargée de veiller au respect des décisions prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.

« Aucun écart ou manquement ne sera toléré », a insisté le Président Faure Gnassingbé.

Sur le plan socio-économique, le Togo va mettre en place un programme de transfert monétaire au bénéfice des populations les plus démunies. Il annonce également pour une durée de 3 mois, la gratuité de l’eau et de l’électricité pour les tranches sociales.

Pour finir, le gouvernement annonce la création d’un fonds de solidarité de 400 milliards de FCFA pour soutenir les entreprises.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 2 avril 2020)- Pour vaincre le Covid-19 au Togo, aucun sacrifice n'est trop grand pour le gouvernement. C'est d'ailleurs ce qui a amené le Président Faure Gnassingbé à décréter à partir du jeudi 2 avril 2020, l’état d’urgence sanitaire pour une période de trois (03) mois et adopté plusieurs mesures exceptionnelles de riposte à la maladie. Ces mesures sont entre autres la mise en œuvre d'un ‘’couvre feu à Lomé de 19 heures à 6 heures’’ ainsi que la modification des horaires de travail, auront de lourdes conséquences sur les activités économiques des populations.

Pour apporter des solutions à ce problème, le Chef de l’Etat a annoncé dans un discours prononcé dans la soirée du mercredi 1er avril 2020, un programme de transfert monétaire en faveur des ménages les plus pauvres.

Selon le ministre de l’Economie et des finances, Sany Yaya cette décision du Président Faure Gnassingbé vise à assister les « plus faibles d'entre nous » et assurer une ‘’bonne’’ relance de l’économie nationale après la crise.

Ce programme est surtout destiné « aux artisans, aux acteurs du secteur de l’informel, aux conducteurs de taxi-moto et aux revendeuses ».

« Et ceci sera fait dans un cadre transparent avec des critères objectifs », a déclaré le ministre. Celui-ci a également annoncé, l'arrêt de la collecte des différents taxes et impôts par l'Office togolais des recettes (OTR) et des procédures de redressement de certaines entreprises jusqu'à la fin de la pandémie.

Il faut aussi rappeler que parmi les mesures prises par le Chef de l’Etat, figure la gratuité pour trois mois des factures d’eau et d’électricité dans la catégorie "tranche sociale".

Anika A.

Page 1 sur 1617

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…