Developed in conjunction with Ext-Joom.com

jeudi, 12 décembre 2019 15:16

Lutte contre la corruption : Une loi pour encadrer l'administration et les services publics

©AfreePress-(Lomé, le 12 décembre 2019)- Le gouvernement continue d'explorer les voies et moyens dans sa lutte contre les actes de corruption dans le pays. Dans cette perspective, un atelier de validation du « projet de loi fixant les règles d'éthique, de déontologie et les obligations de l'administration publique et des services publics », à démarré jeudi 12 décembre 2019 à Lomé, en présence des cadres du ministère de la Fonction publique et des membres de la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les infractions assimilées (HAPLUCIA).

Il s'agit d'une loi visant à prévenir et à lutter contre la corruption dans l'administration publique, afin d'offrir aux citoyens et aux entreprises, des services de qualité.

« On entre dans la fonction publique comme on entre en religion. La foi de l'agent de l'État est de servir mieux qu'il peut l'intérêt général, de protéger et de se donner en exemple d'une certaines éthique de la de la fonction publique. C'est pourquoi il est impératif de renforcer le dispositif juridique en vue de prévenir et d'anticiper des comportements déviant qui emmènent les fonctionnaires à ne pas servir comme il le faut », a indiqué le Secrétaire général du ministère de la Fonction public, du Travail, de la Réforme administrative et de la Protection sociale, Atissim Assih.

C'est ce dispositif juridique et institutionnel qui fait objet d'étude et de validation au cours de cet atelier, avec pour objectif final, de mettre en place au Togo un cadre de recherche d'une bonne image et de la performance de l'administration publique togolaise.

« Ce document va compléter le statut général de la fonction publique qui prévoit des sanctions disciplinaires à l'encontre des agents de l'État. En matière d'éthique, il est prévu un ensemble de règles pour accompagner l'agent public dans son comportement personnel. Alors que la déontologie permet d'améliorer les services publics », a expliqué, Wiyao Essohana, président de la HAPLUCIA.

Après adoption de ce document, le gouvernement promet de vulgariser son contenu afin de permettre aux fonctionnaires de se conformer aux textes.

Anika A.

  • pub_janvier_2020.jpg

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…