Developed in conjunction with Ext-Joom.com

lundi, 01 juillet 2019 16:51

Autonomisation de la femme en Afrique: L’UNFPA et la Fondation Ecobank s'engagent pour une bonne gestion du « Projet SWEDD »

©AfreePress-(Lomé, le 1er juillet 2019)- Les experts venus de sept pays membres du Projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique du Sahel (SWEDD) prennent part du 1er au 5 juillet 2019 à Lomé, à un atelier sur le leadership et la gestion financière. 

Assurée par l’Académie Ecobank, la formation fait suite à un accord de partenariat conclu entre le Bureau Régional du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) pour l’Afrique de l’Ouest (chargé de la coordination du projet SWEDD) et du Centre Ecobank Transnational Incorporated.

La rencontre vise à renforcer les capacités des responsables des unités de gestion du projet SWEDD, des ministères sectoriels et des ONG partenaires d’exécution du projet régional ainsi que des gestionnaires financiers et administratifs des bureaux pays de l’UNFPA, a expliqué à l’ouverture des travaux, Mme Rose Gakuba, représentant le Directeur Régional de l’Afrique de l’Ouest et du Centre et Coordonnateur du projet SWEED à cette rencontre.

« La formation permettra aux experts d’améliorer outre leurs compétences en gestion financière, d’approvisionnement et d’appui, les compétences comportementales nécessaires à la mise en œuvre du projet SWEDD et au-delà. La tâche la plus difficile et la plus exaltante sera celle non seulement d’appliquer les connaissances et précieuses méthodologies acquises, mais plus encore de les partager avec leurs collaborateurs une fois rentrés dans leurs pays respectifs », a-t-elle ajouté.    

De son côté, la fondation Ecobank ETI s'est engagée à jouer sa partition dans le développement des pays de la sous-région à travers son accord de partenariat avec l’UNFPA. 

« L’objectif c’est aussi de s’assurer que les compétences qu’on a pour les banquiers soient mises à la disposition de manière la plus efficace des personnes impliquées dans les projets sociaux dans les communautés parce que nous pensons que le rôle de la banque n’est pas seulement commercial, mais c'est aussi de contribuer au développement des communautés », a confié à AfreePtress, le Directeur de la Fondation Ecobank, Carl Manlan.

Inscrite dans le cadre de la stratégie de mobilisation des ressources du projet, la formation de Lomé se tient en prélude à la table ronde de mobilisation de ressources, prévue le 6 juillet prochain à Niamey au Niger en marge du Sommet des Chefs d’État de l’Union Africaine (UA).

Pour l’UNFPA et ses partenaires, cette rencontre de haut niveau, permettra d’obtenir davantage d’engagements et de partenariats afin d’identifier les interventions du projet SWEDD et aider des millions de femmes et jeunes filles de la région à réaliser leur plein potentiel.

Démarré en 2016, le projet SWEDD vise à renforcer le niveau d’autonomisation des femmes et des filles en vue de favoriser le développement dans les sept pays membres (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Mali, Niger et Tchad). 

Grâce à un financement de la Banque mondiale, près de 80 millions de dollars sont alloués à 19 sous-projets visant à améliorer l’autonomisation des femmes et des jeunes filles, permettre l’anticipation économique des femmes et favoriser la scolarisation des filles et la réduction du nombre de mariages non consentis des enfants.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…