Developed in conjunction with Ext-Joom.com

jeudi, 12 décembre 2019 15:48

Jean Kissi : « Le Togo ne mérite pas le pouvoir qu’il a... et ne mérite non plus l’opposition qu'il a…»

©AfreePress-(Lomé, le 12 décembre 2019)- Reçu ce jeudi 12 décembre 2019 sur Radio Taxi Fm, Jean Kissi, Secrétaire général du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) est revenu sur les faits marquants de l'actualité politique de l'heure et à conseillé la stratégie qu'il estime gagnante pour l’opposition togolaise.

Selon Jean Kissi, le nombre de candidats déclarés dans les rangs de l’opposition pour ce scrutin n'est pas un bon signe pour favoriser l’alternance tant recherchée en 2020. « Nous devons déposer l'intérêt individuel et privilégier l'intérêt général », a-t-il laissé entendre.

« Le temps qui reste pour la présidentielle, si l’opposition montre une dynamique unitaire, nous avons environ trois mois pour parvenir à une alternance au Togo. L’essentiel, c’est de savoir que le pouvoir en place est un bloc qui doit avoir devant lui, un autre bloc constitué des hommes de la démocratie. Nous avons vu tout ce que les élections locales ont donné à l’opposition. Ce n’es pas une question d’un seul parti politique, mais plutôt il faut une nouvelle dynamique. Nous ne pouvons agir qu'ensemble. Les faits nous enseignent qu’il nous faut une stratégie commune et unitaire. C’est-à-dire l’unicité d’action de l’opposition. Mais unicité ne veux pas dire nécessairement candidat unique », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire Général du CAR, a par ailleurs reconnu que le manque de leader a été la base de l’échec de l’opposition dans sa lutte politique. « Au Togo ce n’est pas le pouvoir qui est fort, c’est l’opposition de par ses divisions, qui est faible. Elle n’arrive pas à s’organiser. Parce qu’il y a des moments quand le peuple prend son courage, beaucoup de lignes bougent », a indiqué M. Kissi qui a pris pour exemple, les événements du 19 août 2017.

« Nous avons un problème de leadership. Quand vous menez une lutte, il faut d’abord guetter les moments critiques. Parce que c’est à ces moments qu’il faut savoir le maximum de revendications qu’on veut obtenir, et une fois ce maximum atteint, il ne faut jamais dire que c’est ça seul que nous voulons au risque de perdre le peu qu’on a déjà obtenu », a-t-il poursuivi.

Pour finir, Jean Kissi a invité les leaders de l’opposition et l’ensemble des Togolais à se mobiliser pour obtenir de meilleurs conditions d'organisation du scrutin présidentiel du 22 février 2020.

Raphaël A.

  • pub_janvier_2020.jpg

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…